23 films et un site sur le handicap, ailleurs dans le monde

« Etre handicapé ne veut pas dire ne rien pouvoir faire. Ca veut juste dire, faire les choses différemment. » Mike Letch, paraplégique, préside l’association Disabled divers qui initie des Australiens handicapés aux joies de la plongée, dans les eaux de Melbourne. Cet ex- motard est l’un des nombreux personnages que Catherine Bouev, Flavie Thévenet et Noémie Jéhanne ont rencontré durant leur tour du monde du handicap. Un voyage qui les a menées dans 15 pays, d’où elles ont ramené des articles, des photos et 23 reportages ou portraits vidéo – dont un sur Disabled divers, en ligne sur leur site :www.multicap.org. A voir aussi aussi: un établissement chinois qui accueille des enfants abandonnés car nés avec un bec de lièvre, le quotidien d’un étudiant suédois, etc. « Avec ces films, nous voulons faire découvrir les personnes handicapées de manière simple, curieuse et naturelle, précise Catherine Bouev. Nous voulons aussi leur donner la possibilité de s’exprimer. »

A Melbourne, en Australie, avec les plongeurs de Disabled divers



Dans la maison d'accueil pour les enfants nés avec un bec de lièvre, en Chine



Bientôt un portait internet


« Il y a bientôt 10 ans, j’ai créé Accolade, une association dont l'objectif est de faire connaître le handicap à ceux qui ne le connaissent pas, poursuit-elle. C’est dans la continuité des actions que nous menons en France qu’est né ce projet de montrer la manière dont le handicap est vécu, ailleurs dans le monde. » Accompagnée de Flavie Thévenet, une ergothérapeute, et de Noémie Jéhanne, une réalisatrice, Catherine Bouev a donc arpenté les cinq continents pendant presque un an. Un voyage financé grâce au soutien financier d’entreprises et de particuliers.


A Stockholm (Suède), avec un étudiant qui bénéficie des aides publiques pour compenser son handicap



Article de Franck Seuret de Faire Face

Lien permanent Catégories : Handicapé, VIDEO 0 commentaire 0 commentaire Imprimer

Les commentaires sont fermés.