Accès aux soins : les bénéficiaires de l’AAH n’ont toujours pas droit à la CMU-C mais continuent de bénéficier de l'Aide pour la complémentaire santé

A partir du 1er juillet, le seuil de ressources ouvrant droit au bénéfice de la Couverture maladie universelle complémentaire (CMU-C) est relevé de 8,3 % passant de 7 934 € par an pour une personne seule à 8 592 €.

La CMU-C permet à toute personne résidant régulièrement en France et de façon ininterrompue depuis plus de trois mois d’avoir droit à une protection complémentaire gratuite et renouvelable

Pour lire la note entièrement d'Estelle Nouel de Faire Face,


veuillez cliquer ici

Lien permanent Catégories : Blog APF, SANTE 0 commentaire 0 commentaire Imprimer

Les commentaires sont fermés.