Accessibilité : l’ordonnance sur les Ad’ap est un remède amer

L’ordonnance sur les agendas d’accessibilité programmée (Ad’ap), présentée ce jeudi 25 septembre au Conseil des ministres, offre de nombreuses possibilités de dérogation au principe de l’accessibilité.

 

Le Conseil des ministres a sonné la fin du feuilleton de la réforme de l’accessibilité. Il avait démarré il y a un tout juste an, lors du Comité interministériel du handicap, le 25 septembre 2013. Marisol Touraine, la ministre des Affaires sociales, a donc présenté, ce jeudi 25 septembre 2014, l’ordonnance relative à l’accessibilité des établissements recevant du public (ERP) et des transports en commun. Le texte précise les modalités d’application des agendas d’accessibilité programmée (Ad’ap).

« Un recul inadmissible »

 Pour lire la note entièrement de Franck Seuret de Faire Face, veuillez cliquer ici

Lien permanent Catégories : Accessibilité, Blog APF, Logements, ERP & IOP, Transport 0 commentaire 0 commentaire Imprimer

Les commentaires sont fermés.