18 janvier 2016

Protéger des séquelles de l’AVC grâce à un masque à oxygène

Protéger des séquelles de l’AVC grâce à un masque à oxygène
 
Accident vasculaire cérébral ischémique : les taches colorées montrent les régions cérébrales touchées par l'AVC © Inserm/Ribeiro, Maria-Joao
 
Équiper d’un masque à oxygène toute personne victime d’un accident vasculaire cérébral ou AVC. Ce geste simple permettrait de protéger le cerveau de potentielles, et parfois sévères, séquelles neurologiques. Démontrée expérimentalement, cette initiative pertinente devrait permettre de réduire les handicaps.
 
 
 Pour lire la note entièrement d' O. Clot-Faybesse, de Faire Face,

veuillez cliquer ici

Les commentaires sont fermés.