28 janvier 2016

Mal-logement : pas de bras, pas de villa

Mal-logement : pas de bras, pas de villa
 
La Fondation Abbé Pierre pointe les liens à double sens entre la santé des 3,8 millions de mal-logés et l'indignité de leur habitat.
©Fondation Abbé Pierre
 
Le mal-logement est une question de santé publique, insiste la Fondation Abbé Pierre dans son  son 21e rapport annuel. Des conditions de vie indigne peuvent en effet aggraver l’état de santé. Quand le handicap ne précipite pas le mal-logement…
 
 Pour lire la note entièrement de Franck Seuret de Faire Face,

veuillez cliquer ici

 

Mal-logement : les dangers sur la santé

Vidéo et article d'Allodocteurs.fr

Les commentaires sont fermés.