27 octobre 2016

Le cheval au cœur des soins à Saint-Aubin-de-Nabirat (Lot)

La Santé près de chez vous - Création d'un centre d'équithérapie

Armelle Bouchaud, équithérapeute.
 
Armelle Bouchaud, équithérapeute.

Armelle Bouchaud vient de créer un centre d'équithérapie à Saint-Aubin-de-Nabirat. Infirmière depuis plus de 30 ans, elle a souhaité se former à la thérapie assistée par le cheval pour allier ses deux passions : son métier et l'amour du cheval. Elle sera bientôt rejointe par sa collègue, Manon Daudu, équithérapeute elle aussi et psychologue pour enfants et adolescents.

 

L'équithérapie est un soin psychocorporel avec le cheval comme médiateur.


L'équithérapie repose sur trois grands axes : le corporel avec le travail : de la motricité adaptée à chacun, de l'équilibre, de l'orientation spatiale… Il y a aussi l'axe émotionnel car le cheval a la capacité de faire émerger des émotions, qui, une fois mises en situation, peuvent être travaillées vers quelque chose de plus apaisé.

 

Personne ne reste indifférent à côté d'un cheval. On peut ressentir de la peur, de l'angoisse, de la douceur, de la chaleur… car il réagit en miroir à nos émotions profondes.

 

 On va également travailler l'axe relationnel. Quand on ne va pas bien, on se coupe de la relation car on perd le respect et la confiance en soi-même et dans les autres. Le cheval aide à rétablir cette relation, car il est dans l'accueil du moment présent, non jugeant, juste et vrai dans ses réactions.

 

L'équithérapie s'adresse à tout le monde car je n'enseigne pas l'équitation, c'est un accompagnement à côté du cheval. Le patient peut monter dessus, à sa demande, pour revivre le portage et le bercement des premiers mois. Elle est donc ouverte aux enfants, aux adolescents, aux adultes et aux personnes âgées, aux personnes souffrant de handicap, y compris en fauteuil roulant, aux personnes différentes comme les autistes… L'équithérapie permet de mieux se connaître et ainsi de cheminer vers le bonheur intérieur que chacun a au fond de lui. Elle procure aussi beaucoup de détente. Il a été prouvé que la tension artérielle baisse de deux points au contact du cheval grâce à la sécrétion d'endorphine, hormone de l'apaisement. Dans les pays du nord, l'équithérapie est remboursée par la sécurité sociale.

 

Tél. 06 12 14 46 03.

http://cheminer-aveclecheval.jimdo.com/contact/...

Les commentaires sont fermés.