11 juin 2017

Le dispositif de sages-femmes du SDIS performant

Sécurité

Renaud Daval équipier, Cécile Martyin Authier sage-femme, Fabien Frégeac chef d'agrès Véronique Rougerie sage-femme, qui sont intervenus sur cette opération.
 
Renaud Daval équipier, Cécile Martyin Authier sage-femme, Fabien Frégeac chef d'agrès Véronique Rougerie sage-femme, qui sont intervenus sur cette opération.

 

Lorsque l'on parle de désert médical, ce ne sont pas que des mots. Ce sont les habitants des territoires qui en subissent les graves conséquences. On n'ose imaginer le drame, si le dispositif de substitution mis en place par les pompiers n'avait palier à cette grosse défaillance ce vendredi matin 2 juin. Rappel des faits : Une femme de 32 ans, à terme de sa grossesse , prise de violentes contractions, est accompagnée en voiture par son compagnon, sur la maternité de Tulle, la plus proche, située à 50 km. À Bretenoux, la jeune femme perd les eaux et commence l'expulsion du bébé. Le couple fait appel aux pompiers et là, tout un processus se met en place.

 

Fin 2015, anticipant les problèmes qu'allait inévitablement créer la fermeture des maternités de proximité, le service de santé du SDIS, a recruté, quatre sages-femmes sous statut de sapeur-pompier volontaire expert, pour assurer une permanence opérationnelle sur le département 24 heures sur 24

 

Pour lire l'article en entier de LADEPECHE.fr, veuillez cliquer ici

Écrire un commentaire

NB : Les commentaires de ce blog sont modérés.