Marchandage au Parlement sur la loi Élan : seuls 20 % des logements neufs devront être accessibles

L'abaissement de 100 % à 20 % de la part de logements accessibles dans les immeubles neufs met à mal le droit des personnes handicapées à choisir leur lieu de vie.

Le Parlement a abaissé de 100 % à 20 % la part des logements devant être accessibles dans les immeubles neufs. Le fruit d’un compromis entre députés et sénateurs, contraire aux droits des personnes handicapées.

La fabrique de la loi ressemble parfois à une discussion de marchands de tapis. Seuls 10 % des logements dans les immeubles neufs devaient être accessibles aux personnes handicapées, avaient voté les députés, en mai, validant ainsi le seuil proposé par le gouvernement, dans son projet de loi Élan. 30 %, avaient corrigé les sénateurs, en juillet.

Pour lire la note entière dede FAIRE FACE , veuillez, cliquer ici

 

 

 

Lien permanent Catégories : Accessibilité, Blog APF, Handicapé, Logements, ERP & IOP 0 commentaire 0 commentaire Imprimer

Écrire un commentaire

NB : Les commentaires de ce blog sont modérés.

Optionnel