• Cahors. APF : la Fête du sourire le samedi 1 juin

    Cahors. APF : la Fête du sourire


    Cahors. APF : la Fête du sourire

     

    L'association des paralysés de France (APF) organise la onzième édition de la Fête du sourire. Cette manifestation est une opération de sensibilisation et de collecte nationale. La recette 2013 permettra d'organiser un séjour vacances pour des personnes en situation de handicap. L'opération repose sur la vente de produits «Sourire» par les bénévoles de l'APF.


    Cette manifestation se déroulera le samedi 1er juin sur le parvis de l'hôtel de ville de Cahors, aux Leclerc Pradines et Gramat et à l'Intermarché Figeac.


    La Dépêche du Midi

  • Journée mondiale de la sclérose en plaques le mercredi 29 mai

    L’Unisep lance une campagne nationale de sensibilisation axée sur le Web

    Demain, mercredi 29 mai, c’est la Journée mondiale de la sclérose en plaques (Sep), maladie auto-immune invalidante et évolutive qui touche près de 80 000 personnes, âgées de 20 à 35 ans et en majorité des femmes. À l’occasion de cet événement, l’Union pour la lutte contre la sclérose en plaques (Unisep)

    lance une campagne nationale de sensibilisation.


    Objectifs ? Faire connaître la maladie et combattre quelques idées reçues.


    Porte-paroles de cette campagne digitale conçue comme un échange sur Facebook, Mel Bugand, médaille de bronze au championnat de France handisport 2013 de tir à l’arc et Nathalie Benoit, médaille d’argent en skiff (aviron, catégorie bras-épaules) aux Jeux paralympiques de Londres 2012. Dans la vidéo, les deux jeunes femmes apprennent leur maladie, partagent informations et inquiétudes avec leurs amis mais montrent aussi que leur vie est faite de projets et de succès.

    Lire la suite

    Catégories : Blog APF, Handicapé, SANTE, VIDEO
  • Cahors. Spécialistes : les délais d'attente s'allongent

    Pour consulter un ophtalmologue, il faut prendre son mal en patience.

     

    Sauf cas d'urgence, il faut s'armer de patience pour obtenir un rendez-vous chez un spécialiste à Cahors. En dermatologie, la ville ne compte plus qu'un praticien.


    Les délais d'attente pour obtenir un rendez-vous chez les spécialistes cadurciens ont une fâcheuse tendance à s'allonger. En cause : le nombre de praticiens spécialisés qui ne cesse de baisser et la fuite des patients vers Montauban, Brive ou Toulouse. Deux phénomènes forcément liés qui inquiètent. Dans certaines spécialités, les patients ne savent plus vers qui se tourner. Ainsi le départ à la retraite du docteur Toulouse, dermatologue reconnu sur Cahors, laisse un grand vide depuis l'an dernier. Un praticien roumain devait prendre la suite mais sans aucune connaissance de la langue française, son installation n'a pas été possible. Le docteur Durbise-Carret reste donc la seule dermatologue de la ville. Pour un contrôle des grains de beauté, il faut maintenant attendre au moins quatre mois afin d'obtenir un rendez-vous.

     

    Pour lire la note entièrement d'Audrey Lecomte ladepeche.fr, veuillez cliquer ici

    Catégories : SANTE