handicapés - Page 6

  • Le nombre de demandeurs d’emploi handicapés bat tous les records

    Le nombre de demandeurs d’emploi handicapés bat tous les records
     
    Les effectifs de demandeurs d'emploi handicapés ont augmenté presque deux fois plus vite que ceux de l'ensemble des demandeurs d'emploi, depuis 2007. © Pôle emploi
     

    452 000 travailleurs handicapés pointaient à Pôle emploi fin 2014.

    9 % de plus qu’en 2013… et 2,2 fois plus qu’en 2007 ! Une progression beaucoup plus rapide que pour l’ensemble des demandeurs d’emploi.

     

    Pour lire la note entièrement de Franck Seuret de Faire Face,

    veuillez cliquer ici

    Catégories : Blog APF, Empoi, Handicapé
  • La montagne rendue accessible aux handicapés

    La montagne pour tous, c'est possible dans le massif du Néouvielle.

     

    La montagne pour tous, c'est possible dans le massif du Néouvielle.

     

    Les personnes à mobilité réduite peuvent apprécier les beautés de la montagne et des Pyrénées sur des sentiers de randonnées aménagés.

     

    Initiative importante du Sivu Aure-Néouvielle pour les personnes handicapées avec l'aménagement de plusieurs sentiers de randonnée. Ainsi, sont proposées les balades suivantes : col du Portet (altitude 2.214 m) -refuge de Bastan (altitude 2.244 m), soit 5,5 km ; col du Portet-lac de l'Oule (altitude 1.820 m), soit 3,5 km ; le tour du lac de l'Oule d'une longueur de 4,25 km ; lac de l'Oule-parking Artigusse (altitude 1.596 m), d'une longueur de 2,700 km. Ces sentiers sont strictement réservés aux piétons et personnes à mobilité réduite.

    Lire la suite

  • Les vacanciers handicapés passent à la taxe de séjour

    Les vacanciers handicapés passent à la taxe de séjour

     

    Les vacanciers handicapés étaient exonérés du paiement de la taxe de séjour depuis 2002.

     

    Depuis le 1er janvier 2015, les personnes handicapées ne sont plus exonérées du paiement de la taxe de séjour due par tous les vacanciers… sauf exceptions.

    La mesure a été votée il y a plus de six mois. Mais beaucoup de personnes handicapées s’en rendront compte les premiers jours de vacances venus : elles doivent désormais payer la taxe de séjour, dont elles étaient exonérées depuis 2002.

    La taxe de séjour varie de 0,2 à 4 € par nuit

    Vacances au présent, un organisme de vacances adaptées, a lancé

    une pétition pour le rétablissement de l’exonération pour les vacanciers en situation de handicap

     

    Pour lire la note entièrement de  Franck Seuret de Faire Face,

    veuillez cliquer ici