- Page 2

  • Aides techniques: Portail de recherche

    Après trois ans de fonctionnement, le portail de recherche sur les aides techniques mis en place par la CNSA a cessé ses activités depuis le premier juillet 2011.



    Les informations sur les aides techniques que vous recherchez demeurent disponibles sur les sites qui avaient accepté de contribuer à alimenter ce portail, aux adresses suivantes :



    CERAHTEC : site sur les aides techniques pour personnes handicapées

     

    www.cerahtec.sga.defense.gouv.fr

    FONDATION GARCHES

    www.handicap.org

    HACAVIE : base Handicat

    www.handicat.com

    Lien permanent Catégories : GUIDE, Matériel 0 commentaire 0 commentaire Imprimer
  • Le Défenseur des droits à pris ses fonctions

    Le Défenseur des droits a succédé au Médiateur de la République, au Défenseur des enfants, à la Haute Autorité de lutte contre les discriminations et pour l’égalité (Halde) et à la Commission nationale de déontologie de la sécurité (CNDS).


    bandeau_ddd_4.jpg


    Le site officiel vient d’ouvrir : http://defenseurdesdroits.fr/


    Pour mieux comprendre son rôle et les recours possibles, un dossier sur le site de l'administration française est consultable depuis mi-juin:

    http://www.service-public.fr/actualites/001338.html.
    Lien permanent Catégories : JURIDIQUE 0 commentaire 0 commentaire Imprimer
  • Guide pour l’emploi des handicapés à l’usage des élus

     

    Guide pratique emploi handicapLAgefiph vient de publier un guide qui est une réel outil pratique destiné aux élus afin de leur permettre de répondre aux questions relatives à l’emploi des personnes handicapées .

     


    Ce guide comporte quatre grands outils :


     

    - 2 guides d’entretien permettant d’évaluer la situation, correspondant aux deux situations sur lesquelles les élus sont le plus souvent interpellés par les personnes handicapées : la recherche d’un emploi et le souci de préserver son emploi.

    - 12 fiches destinées à conseiller et à orienter l’interlocuteur.

    - Un annuaire spécifique permettant de trouver le bon contact au sein de chaque département.

    - Un lexique relatif aux différents sigles.


    Il est bien sur évident que l’ensemble des aides et dispositifs présentés dans ce guide sont susceptibles d’évoluer. Il est donc toujours recommandé de s’assurer de leur actualité sur les sites Internet www.agefiph.fr et www.fiphfp.fr, qui proposent des mises à jour régulières de ces différentes données.


    Ce guide pratique de 66 pages, que vous pouvez télécharger en version numérique sous format PDF a été co-produit par l’Agefiph et le FIPHFP, et réalisé avec le concours de professionnels des réseaux Cap emploi et Sameth,. Il a pour ambition d’apporter aux élus de la Nation, des éléments de réponse pour évaluer la situation de la personne handicapée qui les sollicite, l’aider à préciser sa demande d’emploi et l’orienter vers le bon interlocuteur.

     

    Article de Philippe Steinier de http://handimobility.over-blog.com

    Lien permanent Catégories : GUIDE 0 commentaire 0 commentaire Imprimer
  • Cumuler une pension d’invalidité 2e, 3e catégorie et l'allocation d’aide au retour à l’emploi

    Une convention signée par les partenaires sociaux a fait l'objet d'un arrêté d'agrément publié le 16 juin 2011.


    Il est donc possible depuis le 1er juin de cumuler une pension d'invalidité 2e, 3e catégorie et l'allocation d'aide au retour à l'emploi (selon l'art. R 341-15), et ce, sans que le montant de l'allocation soit réduit de celui de la pension.

     

    Vous trouverez en cliquant sur le lien ci-après, tous les changements induits par la signature de cette convention, qui institue 3 évolutions concernant l'invalidité, le chomâge saisonnier et les taux de contribution d'assurance chômage

     

    http://www.unedic.org/Actualites/projet-accord2011

    Lien permanent Catégories : Handicapé 0 commentaire 0 commentaire Imprimer
  • Remarcher grâce à la stimulation électrique de la moelle épinière ?

    Bien que l'avancée décrite ci-après semble prometteuse, le chemin à parcourir reste encore long. En effet, les résultats obtenus chez l'américain Rob Summers ne sont qu'une première étape avant d'éventuellement marcher à nouveau. Tout d'abord, la technique décrite ici (stimulation épidurale) ne peut être appliquée que si la section de la moelle épinière est incomplète (besoin pour le patient de posséder encore quelques fibres nerveuses ou "câbles" capables de conduire l'influx électrique). Ensuite, l'expérience nécessite d'être répétéé chez d'autres patients. Ce préalable posé, voici l'histoire de Rob, résumée à partir de l'étude publiée ce mois, dans la revue scientifique anglaise The Lancet. L'article gratuit est en anglais et nécessite de s'enregistrer au préalable. Une adaptation en français est disponible sur le site du figaro.fr.


    En 2006, cet ancien basketteur de haut niveau devient paraplégique à la suite d'un accident de voiture. Entièrement paralysé en dessous du tronc (lésion lésée de la dernière vertèbre cervicale), Rob a conservé cependant une légère sensibilité au niveau des jambes. Comme l'explique le Professeur Susan Harkema, neurochirurgienne à l'Université de Louisville, Etats-Unis, et co-auteur de cette publication, « en se fondant sur des expériences réussies chez des animaux, nous avons décidé d'essayer de stimuler électriquement la moelle épinière de Rob à l'aide électrodes ». Ces électrodes ont été chirurgicalement implantées au niveau médullaire et reliées à une batterie placée sous la peau. La restauration de la motricité passe par une télécommande, le dispositif pilotant le déclenchement et l'intensité de chaque stimulation.

     

    La récupération fonctionnelle et les progrès de Rob Summers sont spectaculaires. Avec l'aide d'une tierce personne, le jeune homme arrive à se remettre debout et à mobiliser ses muscles : à découvrir en images.


    Les 2 vidéos sont en anglais


     

    « La stimulation électrique médullaire permet de mimer les signaux normalement émis par le cerveau pour initier les mouvements. Elle pourrait réactiver des circuits neuronaux ou stimuler la plasticité cérébrale », poursuit la neurochirurgienne.


    On ne peut que se réjouir de ces données expérimentales. Mais les mécanismes mis en jeu restent encore à élucider et, comme précisé en introduction, les expériences sont à répéter et à généraliser à d'autres patients. O.CF

     

     

    Source: www.faire-face.fr

    Lien permanent Catégories : SANTE, VIDEO 0 commentaire 0 commentaire Imprimer
  • Accessibilité des transports : procédure de dépôt de plainte

    La loi du 11 février 2005 pour l’égalité des droits et des chances, la participation et la citoyenneté des personnes handicapées impose la mise en place d’une procédure de dépôt de plainte concernant les obstacles à la libre circulation des personnes à mobilité réduite (article L1112-7 du code des transports)


    Le secrétaire d’Etat aux transports, alerté par lObservatoire interministériel de l’accessibilité et de la conception universelle sur le fait que la notion de "procédure de dépôt de plainte" nécessitait clarification et précision, a demandé à ses services de préparer un guide explicatif :




    Source : http://dd85.blogs.apf.asso.fr
    Lien permanent Catégories : Accessibilité, JURIDIQUE, Transport 0 commentaire 0 commentaire Imprimer
  • Transports de substitution : Accessibilité des transports

    transport roue.jpgLa loi du 11 février 2005 pour l’égalité des droits et des chances, la participation et la citoyenneté des personnes handicapées impose la mise en place de transports de substitution dans deux cas particuliers


    1- Lorsque la mise en accessibilité des réseaux existants s’avère techniquement impossible (article L1112-4 du code des transports)


    2- Les réseaux souterrains de transports ferroviaires et guidés existants au 12 février 2005 sont exonérés de l’obligation de l’échéance de 2015, à condition de créer un transport de substitution (article L1112-5 du code des transports)


    Le secrétaire d’Etat aux transports, alerté par l’Observatoire interministériel de l’accessibilité et de la conception universelle sur le fait que la notion de "transport de substitution" nécessitait clarification et précision, a demandé à ses services de réaliser un guide :




    Source : http://dd85.blogs.apf.asso.fr
    Lien permanent Catégories : Accessibilité, Transport 0 commentaire 0 commentaire Imprimer
  • Firefly : la cinquième roue électrique du fauteuil roulant


    FireflyLe Firefly est une cinquième roue motorisée adaptable sur un fauteuil roulant manuel permettant d’assurer une plus grande mobilité chez les personnes handicapées ( PMR ).


    Le concept vient en droite ligne du handbike mais au lieu de propulser votre fauteuil par la seule force de vos bras, vous pourrez bénéficier d’une motorisation électrique.


    Le Firefly, avec son autonomie de 30 kilomètres ( ou 20 kilomètres sur terrain accidenté ) est surtout conçu pour un usage extérieur. Quatre rotules auto-verrouillantes permettent de l’attacher ou le détacher du fauteuil assez facilement.


    Le Firefly a été développé par Rio Mobility à San Francisco mais est vendu maintenant en Europe par exemple via le fournisseur ROLLICK.


    Le Firefly est équipé d’un frein a main sur le volant, le changement de vitesse se fait quant à lui automatiquement.


    La vitesse maximale est de 18 km/heure mais peut être diminuée jusqu’à 5 km/heure à la demande.


    Le Firefly est compatible avec la plupart des fauteuils roulants, son prix s’établi aux environs de 1950 Euros ( prix juin 2011 ).

    Vous pouvez obtenir plus de renseignements techniques auprès de distributeurs autorisés.


    Le Firefly est donc un handbike électrique pour fauteuil roulant manuel qui offrira un maximum d’autonomie et de mobilité aux personnes handicapées qui pourront s’adjoindre une traction électrique en lieu et place de leur unique force musculaire.



    Article de Philippe Steinier de http://www.handimobility.org/

    Lien permanent Catégories : Matériel, Tourisme & Handicap, VIDEO 2 commentaires 2 commentaires Imprimer
  • Fauteuil tout terrain QUADRIX

    Reportage vidéo : Quadrix sur France 2 dans 'C'est au Programme'

     

     

    Vidéo: Morillon Fauteuils Tout Terrains

     

    Source:quadrix-team.com

    Lien permanent Catégories : Matériel, VIDEO 0 commentaire 0 commentaire Imprimer
  • 70 médicaments qui favorisent les chutes des Séniors :

    Antidépresseurs, antitussifs, tranquillisants, antihypertenseurs, diurétiques, antiasthmatiques, antiépileptiques... Faut-il avoir peur des médicaments à effet anticholinergique ? Consommés régulièrement, ils entrainent des pertes de l'équilibre et des chutes qui augmentent la mortalité des seniors.


    Plus de 70 médicaments, souvent prescrits aux personnes âgées, seraient dangereux pour leur santé. Dans cette liste noire, on trouve des tranquillisants, des antitussifs, des antihypertenseurs, des antidépresseurs, des médicaments contre le glaucome ou pour traiter l'incontinence urinaire. Leur point commun est qu'ils bloquent l'action d'un messager chimique du cerveau : l'acétylcholine. Avec des conséquences graves puisque certains utilisateurs souffrent de troubles de l'équilibre, de la vision ou de la mémoire, ce qui favorise les chutes et augmente la mortalité.


    Ce risque vient d'être évalué dans une étude menée pendant deux ans sur 13 000 personnes âgées de plus de 65 ans. Les résultats publiés fin juin 2011 dans

    The Journal of the American Geriatrics Society montre que 20 % des patients qui prenaient ces médicaments sont morts durant l'étude contre 7 % seulement pour les autres.


    Voici la liste des médicaments cités par Le Figaro, le 6 juillet 2011 :


    Antiashmatiques :

    • Asmabec®
    • Beclojet®

     

    Antidépresseurs :

    • Elavil®
    • Laroxy®
    • Tofrani®

     

    Antiépileptique :

    • Tegretol®

     

    Antihypertenseur :

    • Atenolol®

     

    Antitussifs :

    • Broncalene®
    • Broncorinol®

     

    Diurétiques :

    • Aldalix®
    • Furosemide®

     

    Molécules prescrites dans le traitement du glaucome :

    • Azarga®
    • Combigan®
    • Cosopt®

     

    Molécules prescrites pour les incontinences urinaires :

    • Ditropan®
    • Oxybutynine®

     

    Tranquillisants :

    • Largactil®
    • Terfluzine®

     

    Voir : la liste complète des 70 médicaments


    En savoir plus



    Source : Bonjour-docteur

     

    Article a voir sur ce blog : Liste des 77 médicaments sous surveillance

    Lien permanent Catégories : SANTE 0 commentaire 0 commentaire Imprimer