- Page 2

  • APF - appel à participer (Vidéo )

     

    Adhérent, Adhérente, profiter de votre statut au sein de l'APF pour participer activement à nos actions...

    Vidéo à diffuser largement...!

    Lien permanent Catégories : Blog APF, VIDEO 0 commentaire 0 commentaire Imprimer
  • Les activités jeunes de l'APF du Lot

    Affiche projet groupe jeunes.png

    Si vous avez entre 18 et 30 ans, que vous soyez en situation de handicap ou valide, et que vous êtes intéressés pour faire des activités diverses et variées,

     

    contactez la délégation au 05 65 35 73 03 ou par mail à l'adresse dd.46@apf.asso.fr

    Lien permanent Catégories : Blog APF, Handicapé, Handisport, Loisirs 0 commentaire 0 commentaire Imprimer
  • Quelle régulation des soins dans le Lot demain ?

    La question de la régulation des soins se pose souvent de nuit/Photo DDM, archives.

     

    La question de la régulation des soins se pose souvent de nuit/Photo DDM, archives.

    santé

     Des négociations sont en cours entre l’Agence régionale de santé et les médecins pour la permanence des soins dans le Lot. Sera-t-elle départementalisée, assurée dans les cabinets des généralistes ou sur le site des urgences de l’hôpital cadurcien ?

     

    Comment garantir à tous les citoyens une permanence des soins, nuit, week-end et jours fériés compris ? Cette question, essentielle, est au cœur de discussions en cours, depuis de nombreuses semaines. Deux visions des choses s’affrontent, en coulisses. Celles de l’Agence régionale de santé (ARS) et celle des médecins libéraux.

     

    Il faut savoir qu’aujourd’hui, quand on appelle son médecin, quand celui-ci n’est pas présent, l’appel est régulé par l’Armel ( Association de régulation des médecins libéraux), la carence de médecins régulateurs libéraux spécialistes étant une réalité. Une régulation régionale que l’ARS souhaite départementalisée, notamment en raison du coût de l’Armel, jugé trop onéreux, en ce temps des restrictions budgétaires. Pourquoi pas répondent les médecins libéraux mais pas à n’importe quelles conditions. Le docteur Jean-Bernard Solignac, qui exerce à Cahors, a monté, l’association des médecins libéraux du Lot : «Environ 90 % des 150 médecins généralistes lotois font de la régulation dans le Lot, explique le généraliste cadurcien. Nous souhaitons pouvoir réguler depuis notre cabinet médical, ce qui se pratique déjà ailleurs. On ne veut pas qu’on oblige un médecin de Saint-Céré, Latronquière ou Sousceyrac à faire de la régulation à Cahors.». Elu au sein de l’URPS (Union régionale des professionnels de santé), le docteur Olivier Darreye, généraliste à Vayrac, évoque la demande forte de son organisation : «Nous demandons que tous les appels soient régulés par un médecin libéral. Nous ne voulons pas qu’en absence de régulateur libéral, le seul régulateur soit celui du Samu. Ils n’ont pas l’habitude de la régulation et risquent de renvoyer tout le monde aux urgences».

    Lire la suite

    Lien permanent Catégories : SANTE 0 commentaire 0 commentaire Imprimer
  • J’ai déjà regardé pour vous : Zone interdite dimanche sur M6, une enquête-choc sur les centres qui maltraitent les enfants handicapés

     « Comment imaginer restituer une position de dignité à ces personnes si on les maintient dans ce contexte-là ? » « Ces personnes », ce sont des enfants polyhandicapés accueillis à l’Institut-médico éducatif (IME) de Moussaron, à Condom, dans le Gers. « Ce contexte », c’est celui d’un des bâtiments, vétuste, de l’IME où certains jeunes résidents sont mis sur des pots dans une salle commune, car les WC ne sont pas suffisamment nombreux ; sont lavés dans cette même salle commune, sans aucun respect de leur intimité ; dorment dans d’étroits boxes vitrés, fermés à clé, faute de place dans les dortoirs ; passent la nuit, pour la plupart, attachés sur leur lit, etc. Et cette question, c’est Eric Lemonnier, pédopsychiatre au CHU de Brest qui la pose.

     

    L'équipe de Zone interdite, l'émission de M6, lui a montré la vidéo, réalisée en caméra cachée par une éducatrice de l'IME Moussaron, accusé de « maltraitance institutionnelle » par l’Agence régionale de santé de Midi-Pyrénées. Ces images, très dures, ont été tournées, à l’initiative du réalisateur Nicolas Bourgoin, avant que l’affaire n’éclate sur la place publique, en novembre, suite à la mobilisation d’un collectif. Mais son documentaire de 90 mn ne se limite pas au cas de Moussaron : il lève le voile sur les dérives maltraitantes de certains établissements accueillant des enfants en situation de handicap mental. 

     

    Enfants handicapés, révélations sur les centres qui les maltraitent, 

    sera diffusé dimanche 19 janvier à 20h50, sur M6.

     

     Pour lire la note entièrement de Franck Seuret de Faire Face , veuillez cliquer ici

    Lien permanent Catégories : Blog APF, Handicapé 0 commentaire 0 commentaire Imprimer
  • Figeac. Faire du sport malgré le handicap

    Marcel Moules et Alain Becquet, organisateurs de ces journées handisport./ Photo DDM


    Marcel Moules et Alain Becquet, organisateurs de ces journées handisport./ Photo DDM

    forum

    Les , elles seront épaulées par les associations de handicapés, les clubs handisports locaux et les instances départementales (comités départementaux handisport, de sports adaptés et olympique et sportif, le département, la région et les services de l’État).


    «Le handicap, dit Marcel Moulès, responsable de l’organisation, peut toucher n’importe qui, l’objectif de ces journées est de montrer aux personnes valides comme aux personnes en situation de handicap que l’on peut avoir une activité physique voire sportive malgré un handicap. Pour les clubs c’est une aide sur les démarches nécessaires à connaître, pour recevoir en leur sein les personness handicapées». Plusieurs clubs de l’intercommunalité favorables à cet accueil, seront présents pour présenter leurs structures

    Lire la suite

    Lien permanent Catégories : Handisport 0 commentaire 0 commentaire Imprimer